L'AGENDA du 33

L'AGENDA qui rentre en résistance culturelle, sociale, et politique ...
 
AccueilAccueil  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer   LE PORTAIL  ! LE PORTAIL !  CalendrierCalendrier  Tchat !Tchat !  EcouterEcouter  MembresMembres  GroupesGroupes  GalerieGalerie  RechercherRechercher  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 université d'été du travail social

Aller en bas 
AuteurMessage
La mouche hard

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 20/10/2007

MessageSujet: université d'été du travail social   Mer 5 Mai - 22:24

LA CONSCIENCE POLITIQUE DES ACTEURS SOCIAUX AUJOURD'HUI ?
23 - 26 Août 2010 - 3° UNIVERSITE D'ETE DU TRAVAIL SOCIAL
organisées par : ADDAPP (association de formation et d'analyse psycho-sociale)AFORSSSE (association des formateurs du secteur éducatif et social)en partenariat avec l'I.E.P. de Bordeaux Talence et le Réseau Pratiques Sociales de Paris.du 23 août à 9 heures au jeudi 26 août 13 heuresla totalité des journées se déroulera à l'IEP
Institut Etudes Politiques av Université 33400 TALENCE
Au regard des rares manifestations de travailleurs sociaux et des faibles conséquences de celles ci, sommes nous irrémédiablement muets de mobilisation et sourds d'un penser autrement ? Ou est-ce :
- La frilosité des acteurs éducatifs, sociaux et de santé ? Le désintérêt envers la res publica qui finit par effacer la «conscience politique» des professionnels.
- La soumission à une politique qui abrase les richesses des «sujets» pour en faire une variable d'ajustement pour le seul profit du marché.
- Quid du positionnement politique et éthique de tous : citoyens, professionnels, élus et familles à l'égard de ceux qu'on appelle «cyniquement» des accidentés de la vie », coupables du «délit de fatalité».
Argument :
Perpétuant certaines traditions (depuis quelques temps en régime accéléré), les politiques locales et nationales, économiques et sociales mettent à mal l'éthique et les pratiques des acteurs de terrain (travailleurs sociaux - secteur médicosocial, sanitaire et éducatif ). Ces maillons d'une solidarité de société se retrouvent pris dans un étau, entre d'une part une pression, sinon une exigence de soumission aux règles de gestion du marché, au détriment des populations concernées, mais permettant de conserver leur emploi, et d'autre part le respect de la déontologie et de l'éthique fondement de leurs métiers.
D'où un choix impossible entre rébellion, résignation ou démission : sauver sa peau en toute complicité du système destructeur ou braver le despotisme au détriment de ses propres besoins vitaux (matériels et psychiques).
Ces injonctions paradoxales sont constatées par un grand nombre de cliniciens, de théoriciens, de praticiens et chercheurs, ainsi que leurs effetspréjudiciables et contre-productifs auprès des personnes accompagnées.
Cette Troisième Université, s'appuyant sur le paradigme « d'une politique d'écologie sociale » propose de définir un contrat social qui valorise les interactions anthropologiques-écologiques et les compétences des tissus sociaux. Chance inouïe que représente la diversité des peuples et des cultures, d'idéologies et de genres.
Acteurs de terrain, chercheurs, décideurs et associations pourront se rencontrer et mettre en travail uneprise de position éthique, responsable, et aussi opérationnelle que possible.
Déroulement des journées :
- Conférences journalières avec débats entre conférenciers et participants.
- Séries d'ateliers, de confrontations entre mouvements et représentants d'organismes ou professionnels engagés dans la problématique des journées.
- Durant l'université, le « off » : animations, rencontres, débats, proposés par certains intervenants et participants.
Intervenants confirmés ou pressentis
:« USAGERS » dit du social et associations : ALI MAGOUDI, psychanalyste, écrivain. - Jean-Michel BELORGEY, conseiller d'état. - Anita BENEDICTO,ancien juge pour enfant, psychologue, psychothérapeute. - Michel CHAUVIERE, sociologue chercheur, écrivain. - Jean Michel COURTOIS,chercheur travail social. - Bernard DEFRANCE, philosophe, écrivain, membre D.E.I. France. Pour Jacques ELUL, un spécialiste de ses travaux. -Gérard FILOCHE, militant politique et syndical, inspecteur du travail. - Roland GORI, professeur psychopathologie, psychanalyste, fondateur«appel des appels». - Yves HURTEUBISE, professeur sociologue faculté de Laval travail social (Québec). - Saül KARSZ, président Pratiques Sociales,philosophe, sociologue. - Robert LAFORE, professeur de droit public I.E.P. de Bordeaux, auteur. - Michel LAFORCADE, directeur Agence Régionalede Santé du Limousin. - Pierre LEGENDRE, psychanalyste, écrivain. - Pierre LE ROY, psychanalyste et organisateur des université d'été du social,directeur ADDAPP / AFORSSSE. - Bernard MONTACLAIR, psychologue, écrivain. - Patrick PELLOUX, médecin urgentiste, président association desmédecins urgentistes de France. - Joseph ROUZEL, psychanalyste, responsable Psychasoc Montpellier."Le social au regard des tribuns, de l'Agora à la tribune" : débat avec trois élus locaux : Mr Jean Louis GASSEAU, maire du Bardou 24 (42habitants), ancien cadre infirmier en psychiatrie. - Mr Arnaud LABORDE, maire de Saubusse 40 (820 habitants), kinésithérapeute. - Mr RenéBENETEAU, 1er adjoint au maire de La Rochelle, 17 (80.000 habitants) adjoint au secteur social, expert comptable.
contact (conditions d'inscriptions, lieu et logistique d'accueil) à AFORSSSE

tél : 05 56 49 07 64 universocial2010@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
université d'été du travail social
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'AGENDA du 33 :: SOCIAL-
Sauter vers: